Sélectionner une page
monte escalier droit

Appareil destiné à rendre plus confortables et plus faciles les déplacements d’une personne à mobilité réduite, le monte-escalier lui permettra ainsi d’être indépendant pour passer d’un étage à un autre. Les modèles varient selon les fabricants en fonction de leur sophistication. Même si l’appareil est facile à installer, il est recommandé tout de même de faire appel à un professionnel pour éviter tout risque. Certains sites proposent cependant quelques astuces pour aider les acheteurs dans l’entretien de leur monte-escalier. L’appareil est cependant facile à installer bien que certains détails méritent l’attention d’un spécialiste. La sécurité des utilisateurs se base sur la bonne installation de l’appareil.

Pourquoi recourir à un monte-escalier droit ?

Pourquoi opter pour un monte-escalier droit plutôt qu’aménager le bas d’une maison ou encore penser à une maison de retraite par exemple ? Parce que les personnes dépendantes sont mieux avec leurs proches qu’avec des étrangers. La restructuration d’une maison engage divers travaux, donc beaucoup de dépenses. Par rapport à l’autonomie de l’utilisateur, il sera soulagé de pouvoir se déplacer seul sans avoir à recourir à l’aide d’une personne tierce. Cet appareil aussi est utile afin d’éviter les éventuels accidents que peuvent encourir une personne à mobilité réduite. Et c’est moins onéreux qu’installer un ascenseur à domicile ou payer un loyer régulier dans un endroit spécialisé. Notamment avec les crédits d’impôts maintenant disponibles

Comment ça marche un monte-escalier droit ?

On reconnaît le monte-escalier droit de par le siège fixé à un rail rectiligne. Généralement, le déplacement de l’appareil est possible via les batteries qui sont chargées de manière continue par un courant électrique alternatif. Donc même s’il y a une coupure de courant, le siège sera toujours fonctionnel grâce aux batteries. Le monte-escalier se déplace le long de la rampe grâce à une manette qui est fixée à l’accoudoir. Mais il existe aussi des modèles qui sont pourvus de télécommande sans fil. Toute l’opération du départ à l’arrivée se passe dans le confort.

On retrouve généralement sur un monte-escalier droit :

  • une manette de fonctionnement ;
  • une assise pivotante avec dossier repliable ;
  • un bouton d’arrêt d’urgence ;
  • une ceinture de sécurité ;
  • un repose-pied repliable ;
  • deux accoudoirs latéraux repliables ;
  • deux télécommandes ;
  • un moteur alimenté sur batteries ;
  • une clé de verrouillage ;
  • des capteurs de sécurité.

Les avantages et inconvénients d’un monte-escalier

Si une personne dans la maison est à mobilité réduite, elle peut se déplacer seule à l’étage grâce au monte-escalier droit. Elle n’aura donc pas besoin de l’aide d’une personne extérieure. Et cela évite aussi à ces personnes de faire trop d’effort, et d’éviter les risques d’accident.

Cela permet aussi d’éviter que les personnes qui se déplacent avec une canne ou en fauteuil roulant ou encore en déambulateur ne se blessent à cause du vide de la cage d’escalier. Pour ne pas créer d’accident, il est conseillé de choisir un appareil fiable et de qualité. Après l’installation et durant l’utilisation, il faut penser aux révisions ainsi qu’à un entretien régulier. Mais, le monte-escalier n’est pas seulement réservé aux personnes à mobilité réduite. Il est aussi utile pour déplacer des objets volumineux.

Le choix du bon monte-escalier droit

Lors du choix du monte-escalier droit, il faut prendre en compte les configurations internes de la maison, de l’escalier ainsi que les contraintes fonctionnelles de la personne.Les critères restent moins contraignant que ceux nécessaires pour un monte escalier tournant.

Ces critères sont :

  • le sens de l’équilibre
  • la capacité physique de l’aidant
  • la capacité à la posture assise
  • l’usage des membres inférieurs et supérieurs
  • les dimensions de l’escalier la largeur, la longueur
  • l’espace disponible que cela soit en haut ou en bas
  • la hauteur du plafond par rapport à la cage d’escalier.

Cela inclue donc deux types d’étude : l’étude technique de l’environnement de l’escalier et le bilan ergonomique de la personne qui va utiliser le monte-escalier droit. Quelques points sont toutefois à améliorer. D’abord, l’appareil prendra plus de place dans l’espace dédié à l’escalier. Il se déplace assez lentement aussi, donc le déplacement prendre plus de temps. Ensuite, la présence du siège électrique risque de gêner les autres membres de la famille dans leur déplacement.

Les modèles de monte-escalier droit Handicare

Le fabricant Handicare propose parmi sa gamme de monte-escalier droit le modèle 1100 qui dispose du rail droit le plus fin. Il est à la fois solide et ultra mince donc moins imposant. Il dispose d’un design compact avec un rail sans graisse et ne dispose donc pas de crémaillère. Le modèle 950+ quant à lui se désigne comme un appareil économique et automatique. Le siège se décline en six couleurs et il est équipé de la fonction de charge continue. Il a aussi une ceinture de sécurité. Autre modèle phare de chez Handicare, le monte-escalier Xclusive qui arbore esthétisme et la combinaison de toutes les qualités des produits de la marque. Ce modèle se distingue des autres par sa discrétion.

Ce que propose comme monte-escalier droit Stannah

La marque Stannah est un leader dans le secteur du monte-escalier. Cette firme à renommée internationale propose sur le marché des sièges électriques disposant des avancées technologiques les plus récentes garantissant sécurité optimale et confort. Le fabricant propose de personnaliser les sièges selon les goûts des utilisateurs et en fonction de l’agencement d’une maison. L’utilisateur a le choix entre :

  • Sofia
  • Solus
  • Stannah collection
  • Starla classique
  • Starla Bois
  • Siena

Vous pouvez demander un devis selon le modèle qui vous convient et vous pouvez aussi bénéficier d’une période d’essai chez vous. La marque aussi dispose d’autres offres intéressantes pour optimiser les déplacements à l’intérieur et à l’extérieur d’une maison.