Sélectionner une page

Avec l’âge, certains gestes quotidiens comme monter les escaliers ou en descendre peuvent par exemple être difficiles. C’est pourquoi l’installation de monte-escalier dans la maison peut être nécessaire pour gagner en autonomie. C’est notamment le cas chez les personnes âgées qui ne souhaitent devenir de lourds fardeaux pour leurs proches. Si vous en êtes un ou a un parent qui aurait besoin d’un monte-escalier pour fauteuil roulant chez lui, apprenez tout ce qu’il faut savoir à propos de ce matériel. En effet, il est expressément conçu et destiné à faciliter la vie des personnes à mobilité réduite ou PMR.

Les prix des monte-escalier pour fauteuil roulant

En effet, si l’installation d’un monte-escalier pour fauteuil roulant peut être effectuée en 3 jours seulement, le coût total de celle-ci et de son achat peut être relativement élevé. Le diable monte-escalier est le moins cher d’entre eux, car coûtant 6 600 euros environ. Vient ensuite la plate-forme pour fauteuil roulant, coûtant entre 4 400 et 12 000 euros. Il en est de même pour la plate-forme monte escalier, aux alentours de 4 000 à 12 000 euros, pose comprise. Sans la pose, un mini-ascenseur revient à 10 000 et 12 000 euros environ, plus 3 000 euros par étage supplémentaire. Quant à un fauteuil monte escalier, il peut coûter jusqu’à 11 000 euros. Pour recevoir un devis complet nous vous conseillons de compléter le formulaire ci-dessous.

Les divers types de monte-escaliers pour fauteuil roulant

Il existe divers types de monte-escalier pour fauteuil roulant selon la configuration de la maison, les besoins de la personne concernée et le budget à y allouer.

·      La plate-forme pour fauteuil roulant

Il y a en premier la plateforme pour fauteuil roulant ou élévateur, un dispositif conçu pour les PMR qui leur permettant de monter et descendre les étages, même sur leurs fauteuils roulants. Pour cela, elle est constituée d’un plateau qui permet de monter en toute sécurité d’un palier à un autre d’un escalier. Elle se fixe sur des rails qui sont eux-mêmes fixés sur l’escalier. Une commande respectivement placée en haut et en bas de ce dernier permet de la faire descendre ou monter.

Une fois que la PMR dans son fauteuil roulant y est bien installée, la rampe d’accès se replie et la barre ou les portes de sécurité se referment sur elle. La commande manuelle la fait ensuite déplacer vers le haut ou vers le bas. En cas de besoin, le bouton d’arrêt d’urgence peut être activé. La plateforme arrivée, ses dispositifs de sécurité s’ouvrent et se replient pour laisser la personne descendre facilement. Pour un minimum d’encombrement, elle peut être repliée contre le mur quand inutilisée.

·      Le mini-ascenseur

Il y a ensuite le mini-ascenseur, un système destiné aux PMR, mais que les personnes valides peuvent aussi utiliser. C’est un dispositif qui permet de monter et descendre verticalement d’un étage à un autre. Outre une personne invalide en fauteuil roulant, il peut aussi transporter 2 ou 3 autres personnes avec leurs bagages. Il supporte en effet de lourdes charges jusqu’à 250 kg environ.

De conception compacte, il peut être installé aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison, car ne nécessitant pas de mur porteur. Le mini-ascenseur est également facile d’usage, un tableau de commande permettant de le manipuler. Totalement sécurisé, le système dispose d’une alarme qui se déclenche automatiquement en cas de panne. Son plancher anti dérapant empêche ses utilisateurs de glisser malencontreusement.

·      La plateforme élévatrice

La plateforme élévatrice fonctionne de la même manière que le mini-ascenseur, mais s’en différencie sur quelques points. En effet, c’est un plateau qui monte ou descend verticalement d’un étage à un autre grâce à un panneau de commande y intégré. Il peut aussi être appelé d’en bas ou d’en haut avec la commande qui se trouve sur les paliers. L’utilisateur à la plateforme via une rampe d’accès qui se déplie et replie selon les besoins.

Il en est de même pour ses barrières et portes qui s’ouvrent et de referment avant et après la montée ou la descente. Il dispose également d’un bouton d’arrêt d’urgence et si jamais, il y a une coupure de courant en cours de route, il peut être commandé manuellement. Le dispositif peut être installé à l’intérieur comme à l’extérieur de la maison.

·      Le diable monte-escalier

Le diable monte-escalier en est un autre, une sorte de plate-forme qui permet à une personne d’aider une PMR en fauteuil roulant à se déplacer, monter ou descendre les escaliers. C’est un dispositif qui intègre un bon système de freinage sur chacune de ses roues afin de garantir la sécurité de la personne transportée. Il fonctionne de la même manière que le diable classique, mais grâce à son mécanisme électrique, il facilite grandement la tâche. Grâce à lui, en se faisant aider, les PMR sur fauteuil roulant peuvent grimper les marches de 20 à 25 cm de hauteur selon les modèles.

Les avantages des monte-escalier pour fauteuil roulant

Comme ils sont expressément conçus pour faciliter le déplacement des personnes âgées ou handicapées, les monte-escalier pour fauteuil roulant leur offre une plus grande autonomie. En effet, ils leur permettent de monter, en toute sécurité et sans effort, à l’étage supérieur de leurs maisons, de même pour descendre. Ils peuvent même s’en servir pour transporter leurs courses.

Certains ne nécessitent même pas de grands travaux d’installation, car s’adaptant à la perfection à la plupart des escaliers existants. On peut aussi les installer aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison. Aussi, même si au fur et à mesure que l’âge avance et qu’on ait besoin d’effectuer certains aménagements dans sa maison, cela ne veut pas dire qu’on doit modifier ou détruire son architecture.

Les inconvénients des monte-escalier pour fauteuil roulant

Par contre, toutes les configurations de maison ne s’adaptent forcément pas aux monte-escalier pour fauteuil roulant. C’est notamment le cas pour la plateforme élévatrice qui, contrairement à l’élévateur personnel, est uniquement faite pour les petites hauteurs, donc, ne s’adapte pas aux immeubles à plusieurs étages. C’est sans compter sur son encombrement, la rendant inadaptée aux petites surfaces. Leur coût d’achat et d’installation peut aussi être un tantinet élevé, inaccessible aux petits budgets.