Sélectionner une page
credit import monte escalier

L’achat d’un monte-escalier est indispensable pour faciliter la circulation des personnes à mobilité réduite. Il est important de trouver le bon modèle pour assurer le confort et la sécurité de chaque utilisateur. Vous pouvez par exemple faire un choix entre un monte-escalier debout ou assis. Cela dépend souvent de l’espace dont vous disposez sur l’escalier.

Ce qu’il faut savoir sur le monte-escalier debout

Comme son nom l’indique, l’utilisateur de ce type de monte-escalier doit se tenir debout. Cela est valable que ce soit pour la descente ou la montée. Par ailleurs, ce type d’équipement est toujours doté d’un siège de petite taille qui le rend plus pratique. Effectivement, cet élément permet de rester en position intermédiaire pendant son utilisation. Cela peut garantir un soutien en plus tout en assurant un meilleur niveau de confort à chaque utilisation. Ce type d’équipement permet aussi de se déplacer facilement au niveau d’un escalier étroit. Cela est principalement dû à l’absence d’une grande chaise qui peut devenir gênante. Les personnes qui ont du mal à plier les genoux peuvent aussi se servir de ce type de monte-escalier.

 

Qu’en est-il du monte-escalier assis ?

Ce type de monte-escalier est équipé d’un siège confortable sur lequel vous pouvez vous asseoir. Cela permet alors de monter et de descendre de l’escalier en toute sécurité. Notez que vous pouvez utiliser ce type de monte-escalier si vous n’avez pas la force nécessaire pour rester debout pendant un certain moment. Toutefois, vous ne pouvez pas vous servir tranquillement de ce type d’équipement si l’escalier est trop étroit. En effet, il n’y aura pas assez de place pour la chaise. En outre, cela dépend de la taille de l’escalier, mais aussi de la technologie sur le monte-escalier. Sachez qu’il est désormais possible de se doter d’un modèle assis avec une chaise amovible. Cela permet alors de régler cet élément en fonction de la situation.

Choisir le bon équipement pour un escalier étroit

Un escalier étroit possède généralement une largeur inférieure à 62 cm, peu importe sa forme. Cela peut entraîner des problèmes de genoux pendant les passages, y compris avec un monte-escalier. Il se peut même que la taille de l’escalier cause des accidents à l’avenir. Ainsi, vous pouvez faire un choix entre un monte-escalier assis/debout. Cet équipement permet de passer tranquillement d’un étage à un autre tout en restant debout. Mais, vous pouvez aussi rester assis si vous le souhaitez et que la situation le permet. Ainsi, il est plus judicieux de dimensionner l’ouverture au niveau de l’escalier avant d’acheter un monte-escalier. Un modèle perche est souvent recommandé sur un escalier en colimaçon. Cela est possible à cause de sa capacité à passer sur un petit espace.

Bien choisir les rails du monte-escalier pour obtenir de la place

Vous êtes sûrement habitué aux immenses rails sur les anciens appareils élévateurs. Certes, ces éléments sont assez forts pour supporter des individus de poids lourds. Par contre, les rails prennent plus de place et peuvent avoir un impact sur le passage du produit au niveau de l’escalier. Sachez désormais que vous pouvez acheter un monte-escalier avec des rails ultra-fins. En plus de la réduction du diamètre des rails, vous pouvez profiter de la solidité du matériau de fabrication. Par ailleurs, il est plus judicieux de vérifier que les rails puissent se fixer directement au niveau des marches. Cela permettra certainement de gagner plus d’espace pour les déplacements. En outre, une étude des lieux doit être menée avant la pose des rails.

Choisir un modèle avec un système à reculons ou oblique

Un monte-escalier classique avance généralement de manière latérale ou verticale en roulant sur le rail. En outre, cela n’est pas possible sur un escalier étroit surtout pour un modèle en colimaçon. Ce type de construction est connu pour sa faible largeur ainsi que le nombre de courbes dont il dispose. Cela peut vous causer de sérieux soucis pendant vos déplacements. Pour faire face à cela, il vous est recommandé de choisir un monte-escalier qui progresse en reculant ou oblique. Ce choix est valable que vous optiez pour un modèle debout ou assis. En plus de gagner de l’espace, ce type de déplacement peut aussi réduire considérablement les risques d’accident.

Des parkings hauts et bas pour assurer le rangement du monte-escalier

Normalement, un monte-escalier est un équipement permanent qui ne peut pas être désinstallé à tout moment comme vous le souhaitez. Il est aussi indispensable pour les personnes âgées ainsi que ceux qui ont du mal à se déplacer. Le monte-escalier peut devenir encombrant si vous n’avez pas assez d’espace sur le haut et le bas de l’escalier. C’est-à-dire que vous risquez de déranger la circulation des autres utilisateurs de l’escalier. Vous pouvez alors réaliser un aménagement spécial d’un parking en haut ou en bas de l’escalier. Autrement dit, il suffit de prolonger le rail en ajoutant une portion qui peut tourner jusqu’à 180 ° en cas de besoin.

Faire un choix entre un modèle manuel et électrique

Prenez le temps de vérifier le mécanisme du monte-escalier que vous souhaitez acheter que ce soit pour un modèle assis ou debout. En effet, vous devez faire un choix entre un dispositif manuel et électrique selon vos besoins et votre budget. Un monte-escalier manuel peut vous offrir les avantages suivants :

  • Franchir n’importe quel escalier, peu importe la situation
  • Le mécanisme peut aussi s’adapter facilement à tous les types de chaises roulantes.

D’un autre côté, un monte-escalier électrique peut garantir les privilèges suivants :

  • La possibilité de se déplacer sans l’aide d’un personnel médical que ce soit pour monter ou descendre ;
  • Se déplacer sans le moindre risque.

Par ailleurs, il faut prévoir de la place pour installer les éléments qui font fonctionner correctement un monte-escalier électrique.